Contenu principal

Idée de la semaine

Rétablir les compétences en ingénierie à la Protection des Pêches

Score: 0.0

Catégorie:Dialogue et protection du poisson et l’habitat du poisson
Par: le 16 novembre 2016

La division des examens réglementaires de la Protection des Pêches a la responsabilité d’examiner les projets de construction en milieux aquatiques afin que ceux-ci respectent la Loi sur les Pêches. Depuis la réorganisation de 2013, cette division est composée uniquement de biologistes.

Or, la conception et la construction des projets de construction sont assumées par des ingénieurs civils en hydraulique, en hydrologie, en structure, en génie routier et en géotechnique. Avant 2013, la division comptait dans son équipe des ingénieurs qui pouvaient porter un jugement technique éclairé sur les projets. Leur expertise permettait de supporter les biologistes dans leurs examens de projet, de produire des analyses basées sur des rationnels solides et d’avoir la crédibilité d’argumenter avec les ingénieurs impliqués dans les projets. Cette expertise permettait aussi des collaborations efficaces dans la recherche de solutions réalistes et positives. Actuellement, la nature uni-disciplinaire (biologie) des équipes de la division limite l’efficacité du MPO à remplir son mandat.

La Protection des Pêches a aussi dans son mandat le développement des normes et lignes directrices ainsi que la formation des clients sur celles-ci. Pour avoir la crédibilité de produire des normes et des lignes directrices pertinentes en lien avec les pratiques d’ingénierie, le MPO doit pouvoir compter sur des ingénieurs à l’interne. Leur compétence est également requise pour former les ingénieurs de projets sur les approches et pratiques favorables à la protection des pêches.  

Pour toutes ces raisons, il serait important de recréer des postes d’ingénieurs à la Protection des Pêches.

Date de modification :